Grotte de la Baume

La grotte de Gigny (Grotte de la Baume) était occupée il y a 12000 ans par les hommes du paléolithique supérieur qui y ont abandonné les maigres preuves de leur séjour (os de rennes, lames de silex).

Mais les occupations humaines et animales (ours) y sont attestées pratiquement sans interruption majeure depuis plus de 145000 ans. Grâce aux vestiges abandonnés dans la grotte, les activités et le comportement de l’homme préhistorique nous sont accessibles : ce qu’il mangeait, comment il s’approvisionnait en silex, comment il fabriquait ses outils, dans quel milieu il évoluait.

Les restes de faunes (os) sont exceptionnellement nombreux à Gigny. Les os d’animaux y sont de trois origines bien distinctes :

  • ils constituent les restes de repas que l’homme a abandonné sur place;
  • ils appartiennent aux animaux vivant dans la grotte (ours des cavernes);
  • ils proviennent des boulettes de réjection des rapaces nichant sous le porche de la grotte.