Accueil > Qui sommes nous ? > L’histoire de l’Adapemont

L’histoire de l’Adapemont

Historique

1979

Lancement de l’étude du plan d’aménagement rural de la Petite Montagne, à l’automne.
Création de l’Adapemont le 21 novembre.

1980
Installation du bureau de l’Adapemont dans « l’ancienne gendarmerie » de Saint Julien. Ils y resteront jusqu’en 1991.

1981
Document de synthèse du plan d’aménagement rural. Création du SIDAPEMONT en décembre.

1982
Parution du premier numéro de l’Echo de la Petite Montagne, en octobre.
Réalisation du logo de la Petite Montagne par René Briffouillère.

1983
1ère fête de la Petite Montagne, à Arinthod. Cette fête durera jusqu’en 2001.
Adoption du contrat de pays.
Création des 1ers sentiers de petite randonnée.
Création du centre de loisirs d’Arinthod (que l’Adapemont fera fonctionner jusqu’en 1992.
Création des activités musicales et embauches d’animateurs musicaux.

1984
Création du centre de loisirs de Saint Julien.
Edition du guide de la Petite Montagne

1985
Création de l’équipe scolaire de la Petite Montagne (EMALA).
Adoption du contrat de services à la population.

1986
Création du syndicat à vocation scolaire (SIVOS).
1ère opération d’amélioration de l’habitat (OPAH).
Création du service de transport pour les personnes agées, pour les foires d’Arinthod et de Saint Julien. Il fonctionnera jusqu’en 1991.

1987
Contrat pour le développement économique.

1988
Création par l’Adapemont du comité économique de la Petite Montagne et du dispositif de prêts d’honneur pour les projets de création ou de développement d’entreprises.
Ouverture de la boutique de l’artisanat, à Arinthod (elle fonctionnera chaque été jusqu’en 1998 – 11 ans donc).
Edition du 1er topo guide (intitulé Monts et lacs du Jura), c’est celui du sentier de pays.
1ère opération groupée d’aménagement foncier (OGAF).

1989
Fernand Janet devient président de l’Adapemont. Il le restera jusqu’en 2001 (13 ans).
Création de la bibliothèque d’Arinthod.
Organisation du 1er carnaval de la Petite Montagne (9 carnavals jusqu’en 1997).
Fête de la Petite Montagne, à Montfleur, avec défilé de mode rétro.

1990
Début des travaux d’aménagement de la maison de la Petite Montagne, au centre de Saint Julien.
Edition du 1er topo-guide de sentiers de petite randonnée.
Acquisition de VTT pour lancer des activités VTT pour les vacanciers et les habitants de la Petite Montagne.

1991
Emménagement de l’ADAPEMONT, du SIDAPEMONT et du SIVOS dans les locaux de la « maison de la Petite Montagne » au centre de Saint Julien.
1er contrat « pays-enfants ». De contrat pays-enfants en contrats bleus et contrats d’aménagement du temps de l’enfant, des financements seront apportés aux associations d’animation jusqu’en 2000.
Début de l’inventaire du patrimoine bâti.

1992
Mise en oeuvre de deux programmes contractuels :
– programme local de développement
– opération Article 19, agriculture et paysage.
(elle sera suivie de l’opération locale agri-environnementale en 98, puis Natura 2000 à partir de 2000).
10e fête de la Petite Montagne, à Arinthod.

1994
Début du chantier de restauration du château de Dramelay (1994-96).
Edition de l’ouvrage « Regards sur la Petite Montagne ».
Début de l’étude du plan de paysage des 3 vallées sud du Jura.

1995
Création, en avril, de l’équipe verte de la Petite Montagne, et embauche de Gaby Esseiva.
2e édition du topo-guide des sentiers de randonnée.
Début de l’opération grand site départemental basse vallée de l’Ain.

1996
Lancement d’une souscription pour le moulin de Pont des vents et début des travaux de restauration (équipe bénévole).
Engagement des 1ères concertations à propos de Natura 2000.
2 nouveaux programmes contractuels :
– lan local de développement
– mise en valeur de la filière comté

1997
Début du chantier de restauration du château d’Oliferne.
3 nouveaux programmes :
– Leader
– contrat régional de développement
– OPAH (la 2e)

1998
Travaux de restauration et d’aménagement en éco-musée du moulin de Pont des Vents, inauguration de l’éco-musée.
Aménagement du 1er chemin du patrimoine, celui de Gigny.
Embauche d’Olivier Vuillier, animateur Tourisme, organisation de visites touristiques pour groupes.
1ère fête du maïs et des gaudes.

1999
Edition des fiches de recommandation architecturales.
Création du site Internet de l’Adapemont.

2000
Début de l’étude du pays Lacs et Petite Montagne.
Désignation de l’ADAPEMONT comme opérateur du site Natura 2000 Petite Montagne.
Aménagement de la chapelle d’Arinthod en lieu d’exposition et du chemin du patrimoine d’Arinthod.

2001
Dernière fête de la Petite Montagne, à Monnetay et 1er rassemblement de musique traditionnelle.
Transformation du SIDAPEMONT en SYPEMONT (syndicat mixte).
Dissolution du SIVOS.
Arrêt du service de transport pour la foire d’Arinthod.
Début de l’étude de la charte de territoire Lacs et Petite Montagne.
Aménagement des chemins du patrimoine de Dramelay, Oliferne et Saint Hymetière.
1ère exposition à la chapelle d’Arinthod.

2002
Convention de partenariat entre la communauté de communes de la région d’Orgelet et l’Adapemont, élargissement du territoire d’action de l’Adapemont.

2003
Début du programme Life « têtes de bassin de cours d’eau ».
1er rallye touristique du pays Lacs et Petite Montagne.
Fin décembre, adoption de la charte de pays et création du pays Lacs et Petite Montagne.

2004
Création de l’association du pays Lacs et Petite Montagne.
Adoption du contrat de pays Lacs et Petite Montagne.
1ère exposition artistique à thème : « reflets ».
Fin des travaux de restauration du logis du château d’Oliferne.
9 630 spectateurs au festival bouche à oreille.

2005
l’Adapemont est agréée « chantier d’insertion » et prend une 2e équipe verte, celle de la communauté de communes du Pays des Lacs.
Adoption du document d’objectif du site Natura 2000.
Suppression de l’EMALA.
Edition du topo-guide des sentiers Lacs et Petite Montagne.

2008
Exposition Paleomania d’avril à octobre.
Tentative de création d’une équipe d’insertion féminine (avril à octobre).
Participation à l’aménagement des sentiers de découverte de la Région d’Orgelet.
Travaux de restauration du marais d’Ecrille.

2009
20e festival de bouche à oreille.
Participation à l’organisation des manifestations du 1100e anniversaire de la fondation de l’abbaye de Cluny.
30e anniversaire de l’Adapemont.

Actions conduites depuis 1979

Habitat

  • Soutien à la création de logements locatifs communaux : sensibilisation, appui financier (dans les programmes de développement menés de 1982 à 2001)
  • Soutien à l’amélioration de l’habitat dans le cadre des programmes OPAH (achevés en juillet 2001)
  • Fichier des logements locatifs. Action menée de 1987 à 1992
  • Réalisation de fiches de recommandations architecturales (1999)

Action économique

  • Prêts d’honneur : prêts sans intérêt accordés par le comité de pilotage économique de la Petite Montagne depuis 1988 pour aider les porteurs de projet (création ou extension d’entreprise, diversification d’activités, etc.) 45 000 à 60 000 euros de prêts sont accordés chaque année par l’Adapemont
  • Aide au montage de projets.
  • Opération « mise en valeur de la filière comté » de 1996 à 1999 : mise en valeur des coopératives, création d’un réseau de fermes d’accueil, communication et promotion.
  • Union des coopératives d’affinage du Jura : créé en 1993. Action arrêtée.
  • Boutique de l’artisanat : créée sur Arinthod avec les artisans de la Petite Montagne, pour présenter et vendre les produits artisanaux et servir de point d’information touristique pendant les vacances scolaires de 1988 à 1998.
  • Suivi des projets de zones artisanales et d’immobilier d’entreprise.

Manifestations

  • Festival de bouche à oreille : organisé chaque année en juillet depuis 1990, 10 à 12 jours durant. La bouche (soirées repas et oenologie, buffet de produits locaux), l’oreille (concerts et spectacles avec des .artistes de notoriété nationale et internationale : musique classique ou baroque, accordéon, jazz, chanson, … ), le bouche à oreille (soirée conte). Change de lieu chaque jour (églises romanes, châteaux, places de villages, sites naturels, … ).
  • Fête de la Petite Montagne : organisée de 1982 à 2001. Changement de commune et de thème à chaque édition. Fête annuelle jusqu’en 1993, puis tous les 2 ans.
  • Carnaval de la Petite Montagne : organisé de 1989 à 1997 à la mi-mars sur Arinthod.
  • Fêtes thématiques (maïs, gaudes, courges) organisée chaque année en octobre.
  • Coordination des journées du patrimoine pour le secteur Petite Montagne.

Animation – action culturelle

  • Centre de loisirs : création du centre de loisirs d’Arinthod en 1983, puis celui de Saint-Julien. Ces centres sont maintenant organisés par les associations locales.
  • Activités musicales : organisation puis coordination des activités sur la Petite Montagne. Cours de claviers, accordéon, guitare, saxo, …
  • Bibliothèque : gestion de la bibliothèque de la Petite Montagne, située à Arinthod, de
  • 1989 à 2001 . En 2001, elle est devenue la bibliothèque de la communauté de communes Valous’ Ain.
  • Coordination des activités socio-culturelles et réalisation du calendrier des manifestations.

Communication

  • Echo de la Petite Montagne : journal trimestriel réalisé depuis 1982, Vendu entre 1500 et 1600 exemplaires.
  • Topos-guides de randonnée pédestre : monts et lacs du Jura (sentiers de pays, en 1988), circuits de petite randonnée dans le sud du Jura (1ère édition 1990, 1995 puis 2000).
  • Regards sur la Petite Montagne : ouvrage reprenant divers travaux de recherche publiés en 1994 (géographie, géologie, archéologie, patrimoine bâti, etc.).
  • Dépliants touristiques et cartes postales.
  • Mise en place de panneaux routiers et d’un plan de communication pour la mise en valeur de la filière comté et la promotion touristique, en 1996.
  • Site Internet Petite Montagne.

Patrimoine

  • Inventaire du patrimoine bâti de la Petite Montagne : action réalisée de 1992 à 1997. Inventaire réalisé commune par commune.
  • Chantiers de restauration de vestiges médiévaux : chantier de restauration du château de Dramelay engagé en 1994 et arrêté en 96 et du château d’Oliferne depuis 1997.
  • Aménagement des « sentiers du patrimoine de la Petite Mohtagne » : 5 sentiers de découverte avec panneaux et installations diverses.
  • Restauration et aménagement en écomusée du moulin de Pont des Vents, à Montfleur (inscrit monument historique).
  • Restauration de la chapelle castrale d’Arinthod.
  • Réalisation de fiches de recommandations architecturales (1999).

Tourisme

  • Charte de l’accueil touristique : action en réseau avec les professionnels du tourisme pour développer des activités touristiques et la qualité de l’accueil.
  • Éco musée du moulin de Pont des Vents, à Montfleur, ouvert en 1998 (8 000 visiteurs par an).
  • « Sentiers du patrimoine de la Petite Montagne » (Gigny, Arinthod, Oliferne Dramelay et St-
  • Hymetière) aménagés en 1998 à 2001
  • Point d’exposition de la chapelle d’Arinthod : expositions artistiques.
  • Randonnée pédestre : au total environ 250 km de sentiers de randonnées aménagés et entretenus. L’Adapemont assure également le fonctionnement du comité local de la randonnée (colorando).
  • VTT : le Sidapemont a acquis 16 VTT loués aux vacanciers jusqu’en 1998 et a soutenu la création d’activités VTT sur Gigny et Arinthod.
  • Circuits touristiques : circuits touristiques en car, d’une journée, proposés pour les groupes et encadrés par son animatrice tourisme.
  • Visites guidées et promenades accompagnées.
  • Promotion touristique de la Petite Montagne : édition de dépliants et autres documents, participation à des salons, relations médias, etc.

Enseignement

  • Équipe mobile d’animation et de liaison académique : l’EMALA a été créée en 1985. Elle réunit toutes les écoles de la Petite Montagne. Un instituteur et un emploi jeune en assurent le fonctionnement, elle dispose d’un véhicule et de matériel acquis par le Sypemont. Prestation : prêt de matériel, organisations de sorties ski et piscine, appui à l’organisation d’activités, initiation à l’informatique, etc.
  • Syndicat à vocation scolaire : le SIVOS de la Petite Montagne créé en 1986 a été dissout en 2001 et est devenue une commission du Sypemont.

Action sociale

  • Équipe verte de la Petite Montagne : elle est composée de 6 à 10 personnes en contrat d’insertion et d’ un chef d’équipe. Elle s’occupe depuis 1995 de travaux de défrichement, de nettoyage de berges de cours d’eau, d’aménagement de sites et de travaux liés au patrimoine bâti.
  • Transport des personnes âgées : service de transport pour la foire d’Arinthod géré de 1986 à 2001.
  • Aide à l’organisation d’une formation d’alphabétisation pour les Turcs résidant en Petite Montagne

Environnement

  • Mise en place de l’équipe verte de la Petite Montagne (cf. action sociale ci-dessus)
  • Site Natura 2000 : réalisation de l’étude du site Natura 2000 Petite Montagne, l’un des plus grands de France.
  • Plan de paysage : réalisé en 1994.
  • Opération locale agri-environnementale : primes à l’hectare pour maintenir exploitées des terres menacées par la friche. Action menée depuis 1992 concernant la Petite Montagne et les communes proches.
  • Opération grand site départemental basse vallée de l’Ain : aménagements divers pour mettre en valeur ce site, réalisés par les communes et par l’Adapemont/Sidapemont (maître d’ouvrage de trois actions : étude d’une réserve naturelle volontaire, aménagement de belvédères et aménagement de sentiers de randonnée).

Études et programme de développement

  • Préparation et suivi de programmes de développement : études diagnostics, études de projets, organisation de la concertation, préparation des documents contractuels, suivi des programmes, …
  • Études de projets (musées, structures d’ hébergements, projets économiques, … ).