Accueil > Actualité > Hommage à Emile Troupel

Hommage à Emile Troupel

Émile Troupel est décédé le 16 janvier. Trésorier de l’Adapemont, président du Sivom du canton d’Arinthod, puis président de la communauté de communes Valous’Ain il a joué un rôle important dans le développement local et l’intercommunalité.
Né le 1 er janvier 1932 à Fétigny, il y a passé sa jeunesse avec ses parents cultivateurs-tourneurs sur bois et ses trois frères. Il suit des cours par correspondance tout en aidant son père à la tournerie, et à seize ans, il travaille à la perception d’Orgelet, commis aux écritures. Après son service militaire, il est titularisé agent de recouvrement et travaille deux ans à Bletterans puis trois ans à Orgelet. Contrôleur du Trésor, il est affecté à Champagnole en 1961. Inspecteur du Trésor en 1968 après un an d’étude à Paris, il rejoint le Trésor public à Arinthod jusqu’à sa retraite en 1992.
Il est élu au conseil municipal d’Arinthod en juin 1995, devient délégué au SIVOM du canton d’Arinthod et en devient le président pour la durée du mandat. En 1997, au décès d’Anna Hannotin, il la remplace à la Commune au poste d’adjoint aux finances. Impliqué dans la gestion du SIVOM depuis sa création en 1967, il a toujours considéré cette collectivité comme un « outil de solidarité » intercommunal et un « acteur du développement » du canton ; il soutient et accompagne son évolution en syndicat à la carte, répondant aux besoins plus spécifiques des communes (création d’un emploi d’ agent technique à disposition des vingt-quatre communes, précurseur pour l’informatisation des communes du canton et mise à disposition de l’outil informatique au bureau du SIVOM pour une douzaine de petites communes). Devenu président du SIVOM en 1995, il en réorganise les services, en diversifie les compétences et l’oriente vers la constitution de la Communauté de Communes Valous’Ain créée en décembre 2000, dont il en devient tout naturellement le premier président jusqu’en 2008. Homme de consensus, il conduit cette communauté de communes dans un esprit constructif et très engagé, dans le souci de l’intérêt général et de la cohésion.
Émile Troupel a eu une vie bien remplie de travail, de services, de conseils, de confiance. Il a été très investi dans la vie publique et associative avec la chasse où il a été président durant 32 ans, la pêche, les boules, l’Adapemont dont il a été vice-président puis trésorier pendant 17 ans, de 1981 à 1997.
Nos pensées vont à son épouse, ses trois enfants et leur famille.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*