Accueil > Actualité > Expression libre : Les Slams des enfants – Suite de l’Echo n°142

Expression libre : Les Slams des enfants – Suite de l’Echo n°142

Expression libre

 

  Comme nous vous l’avions indiqué dans l’Echo n °142, Voici la suite des poèmes écrits par les enfants du collège d’Orgelet et de La Fabrik’ dans le cadre de l’Atelier Slam …

 

Bonne lecture ! 🙂

Jalil

Le cœur a ses raisons comme un oiseau en prison
Le monde est explicite avec ses oreilles et ses journalistes
Oui nous parlons bien d’un monde conformiste
On partage des amis mais il y en a peu dans la vie
Le soleil éclaire la terre, c’est pour cela que dans le noir il y a toujours une lueur d’espoir
Aujourd’hui les amis je vais vous parler de la vie
C’est pour vous dire qu’il n’y a ni méchant, ni gentil
Il faudra protéger notre monde si beau il nous éblouit
C’est contre des actions barbares que des gens luttent tous les jours
Oui la vie est belle, c’est ce qui nous donne foi en l’humanité

Elsa

Tu es mon soleil
Tu es ma mère, ma merveille
Tu es la fleur de mon cœur
Je partage mes amis
Mais je crache sur mes ennemis
Je donne des cadeaux mais mon devoir n’est pas d’en recevoir.
Au collège tout le monde attend les vacances de Noël, car à Noël on aime ses amis, ses parents et on ne hait personne.

Je vais avancer dans ma vie
Je vais donner mon amour
Je vais partir loin d’ici

 

Jalil

Que nous dirons tout haut notre amour de la vie
Que nous verrons nos amis s’éclater à écrire
Le slam c’est l’école des mots qui dansent
Le slam n’est pas des projectiles que l’on balance.

C’est avec la chaleur du soleil qu’arrivent à pousser les fleurs
Mais pour voir toutes ces merveilles il faut y mettre tout son cœur
Les fleurs sont comme nos amis ignorons donc nos ennemis qui ne nous apportent que le froid et qui nous plongent dans l’effroi
Laisse-les-leur venin cracher, sans eux nous avons tant à partager.

La vie est si belle et c’est pour ça qu’on l’aime
C’est avec toute mon âme que j’aime la vie
C’est pour vous transmettre cet amour que je viens ici
Qu’il faudra revenir samedi prochain à la Fabrik’
Que l’on verra à nouveau Bernard et toute sa clique

C’est avec toute mon énergie que j’écrirai ces phrases
C’est contre le mur blanc qu’on les projettera en phases.

 

Juliette

C’est avec merveille
Qu’on partage le soleil
C’est avec le cœur
Que je vous donne mes fleurs
C’est contre mes ennemis
Que je cris « amis »
C’est contre le froid que je me bats avec effroi
Au lieu de cracher
Mieux vaut partager
Au lieu de cracher
Mieux vaut chanter
Tout le bonheur
Qu’on a dans le cœur
Mieux vaut partager
Le soleil et ses merveilles
Donner pour recevoir
C’est mes parents qui le disaient
Pouvoir et devoir
C’est ce qu’ils me demandaient
Eux ces hommes interdisant les vacances
Eux ces hommes qui s’écartaient en silence
Comme le Noël qui passe et repasse
Comme le Noël qui part sans une trace
Aimer c’est aussi haïr
Une personne qu’on sait qu’elle va partir
Partir loin de cette vie
De cette vie sans avis
Partir de ce collège
Puis espérer sans un cortège
Sans un cortège de lumière
Sans se retourner en arrière
Comme pour s’écarter d’un rêve éphémère
C’est sûrement pas maintenant que le vent se lève
C’est sûrement pas maintenant que je vais dire tu rêves
C’est seulement un moyen de vider toutes ces choses dans nos têtes
C’est seulement un moment de calme avant la tempête

 

Mathias

Je m’appelle bon
Je suis bon
J’ai des bons goûts
Je viens de faire des bonbons
Je m’appelle doux
Je suis un doudou
J’ai du pelage tout mou
Je viens pour roudoudou
Je m’appelle Mario
Je suis un plombier
J’ai un chapeau magique
Je viens pour sauver mon amoureuse

 

Clara

C’est une merveille
Que d’avoir du soleil
Pour faire pousser de jolies fleurs
Avec tout plein de petits cœurs
Je préfère me faire des amis
Que me faire plein d’ennemis
Je préfère vivre dans un monde froid
Que de vivre dans un monde avec effroi

Cassandra

C’est pour le soleil
Que nous crions merveille
C’est quand j’ouvre mon cœur
Que je vis ma fleur
C’est quand t’a le plus d’ennemis
Que t’a peu d’amis
C’est quand tu as le plus froid
Que tu es le moins effroi
C’est quand je me suis craché
Que j’ai fini par partager
Je vais avancer dans la neige
Jusqu’à ne plus voir le collège
Je vais aimer Noël
Jusqu’à ne plus voir ces ailes
Je vais partir loin
Ce sera tellement bien
Je vais avancer vite
Ce ne sera pas là où j’habite
Ce sera déjà la fin
Quand je serai déjà très loin
C’est plus mon copain
Ça c’était lointain

 

 

C’est le soleil qui me fait briller les yeux
C’est la merveille qui fait briller mon amour
C’est les fleurs qui me débouchent le nez
C’est mon cœur qui fait taper mes poumons
C’est les amis qui nous touchent le cœur
C’est les ennemis qui nous font mal au cœur
C’est le froid qui nous touche le dos
C’est l’effroi qui nous fait peur
Quand nous crachons c’est mal
Quand nous partageons c’est beaucoup mieux
Donner de mon mieux
C’est comme recevoir un souvenir
Avoir des cadeaux c’est comme des milliers
Faire un devoir c’est comme le bonheur
Les vacances c’est pour se reposer
Noël rime avec Père Noël
Aimer c’est pas comme détester
Haïr est le contraire d’aimer
Les parents c’est pour la vie
Les amis ce n’est pas pour la vie entière
Le collège c’est pour mieux apprendre

 

Florian

Le slam c’est la vie
C’est avec le slam que l’on s’exprime
C’est pour lui que l’on s’invite
Qu’il faudra partager et aimer
Que l’on verra s’exprimer dans la plus belle beauté
C’est avec ça qu’on discute
C’est contre le racisme et le sexisme
Que nous dirons non… non… et non
Que nous verrons les gens s’instruire
Le slam c’est une façon de se comprendre
Le slam n’est pas se battre, c’est tout simplement échanger


Remi


Recevoir des cadeaux par milliers
Des devoirs après les vacances
Nous on aime nos parents
Entre le collège et les vacances
Moi je dis vacances + amis et les parents
Les devoirs ce n’est pas ce que j’aime
Les avertissements avec les parents ce n’est jamais bien
Je vais avancer avec le pied
Je vais donner avec la main
Je vais partir sans mentir
C’est très chiant quand tu repenses
C’est pas marrant
C’est surement mal mais ça sera mieux après avoir tout avoué
Ce sera tellement mieux
Ce ne sera pas ce que j’en pense
Ça sera tellement bien.

 

Florian

Les vacances de Noël
C’est aimer ou haïr
C’est donner ou recevoir
Le collège c’est bien
Pour les amis mais pour les devoirs ça devient soulant
Tu sais les parents t’aiment, 1 ou 2 avertissements ça ne change rien
Je vais avancer de l’avent
Malgré mes avertissements
Je vais donner de la vie à mes idées et les partager à l’unanimité
Je vais partir en voyage là où je voudrais
C’est super la vie
C’est pas nul c’est cool
C’est surement pas parfait
Ce sera sympa les moments vécus
Ce sera tellement sympa que toute ma vie je m’en rappellerai
Ce ne sera pas impossible

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*